Tourisme Arromanches

Le port artificiel d’Arromanches (Gold Beach)

Face aux difficultés à s’emparer d’une ville portuaire, les alliés ont décidé de créer leur propre port. Ce pari, appelé Mulberry, a été préparé durant huit mois en Grande-Bretagne, les pièces ont été remorquées à travers la Manche jusqu’au large d’Arromanches. Dès le 7 juin 1944, 115 caissons de béton (appelés Phoenix)  et 17 navires ont été coulés pour servir de brise-lames sur 8 km de long. Plusieurs plates-formes d’acier sur pilotis ont été mises en place. 4 pontons, reposant sur des flotteurs, les reliaient à la plage. Le port artificiel a permis de débarquer 400 000 véhicules et plus de 3 millions de tonnes de matériels. Le Musée du Débarquement raconte la construction et le fonctionnement du port d’Arromanches. Plusieurs maquettes en détaillent les étapes, le musée a également une collection d’uniformes, d’armes et de photographies relatives au D-Day.